Leçon de chant, 2009

Extrait d’un texte de Marie-France Beaudoin écrit pour l’exposition Domestications chez Diagonale en 2009.

« Dans Leçon de chant, l’artiste a choisi de bousculer le spectateur/regardeur. Cette œuvre offre un point de vue à vol d’oiseau sur le milieu carcéral, sur l’espace concentrationnaire. Le dispositif accentue la dénonciation du caractère abrutissant lorsque la liberté est mise en cage. Le haut-parleur qui s’impose dans l’espace du spectateur/regardeur diffuse des chants qui rappellent des programmes aux visées contrôlantes ; l’international communiste, fragment d’un discours de Hitler, mantra tibétain, etc … Tant par la disposition renversée du tableau que par la bande son, Diane Dubeau dénonce tout ce qui entraîne l’humain dans l’asservissement. »

Expositions :

Domestications, Diagonale, Montréal, 2009
Domestications +, Centre culturel de Verdun, Verdun, 2010
Domestications — De l’apprivoisement à la mise à mort — Centre d’exposition d’Amos, Amos, 2011

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s