La nature a-t-elle vraiment besoin de moi? 2007

Extrait d’un texte de Marie-France Beaudoin écrit pour l’exposition Domestications chez Diagonale en 2009

«… La Nature a-t-elle vraiment besoin de moi ?, est un dispositif performatif qui met en évidence notre rapport gauche et démesuré avec la nature alors que celle-ci semble mener une vie parallèle, indépendante à celle de l’humain. La représentation de paysages, ciel et terre, l’un peint, l’autre tricoté, est mise en relation avec une surface sculpturale sur laquelle sont représentés, en miniature, cinq maisons d’un côté, et trois chiens de l’autre. L’ensemble suggère, la présence croissante de l’urbanisation dans la nature et l’attention soucieuse de l’espèce animale à l’écoute et témoin du spectacle. L’enregistrement de chants d’oiseaux, des cardinaux, entrecoupés de tentatives maladroites de l’artiste d’en faire l’imitation, évoque la position paradoxale des humains face à la nature. »

Expositions :
Domestications, Diagonale, Montréal, 2009
Domestications +, Centre culturel de Verdun, Verdun, 2010
Domestications — De l’apprivoisement à la mise à mort — Centre d’exposition d’Amos, Amos, 2011

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s